Craig Walker


-  Nous avons eu la chance de faire la connaissance de Craig à la soirée de l' avant-première parisienne du film "Danny the Dog", c' était le 10 janvier 2005.

-  Il était le DJ de cette soirée. Après avoir papoté un peu avec lui et pris quelques photos, nous lui avons demandé s' il était partant pour réaliser une petite interview avec nous et il a accepté.

-  Craig est une personne chaleureuse et adorable. Voici son interview :

(JPEG)
MAA  : Quelles sont tes origines musicales ? Quels sont tes groupes "clés" ?
Craig Walker  : My Bloody Valentine, Lou Reed, Stooges, the Smiths, Pete Doherty, Kraftwerk, Jeff Mills, Big Star, jamc , Serge Gainsbourg, Nirvana, Sex Pistols etc....je pourrais continuer toute la journée.

MAA  : Quel est ton passé musical, est ce que tu baignes dans la musique depuis tout petit ?
Craig Walker  : J' ai écrit ma première chanson à l' âge de 12 ans. J' ai signé mon premier album à 18 ans, iété viré pour la première fois à 21 ans et j' ai rejoint Archive à 29 ans. J' ai appris la guitare sèche quand j' avais 10 ans, un an plus tard j' ai eu ma première guitare électrique. Depuis je n' ai pas arrêté d' en jouer.

MAA  : Si tu n' avais pas été musicien, quelle occupation (profession) aurais tu souhaité avoir ?
Craig Walker  : Astronaute ou menuisier.

MAA  : Est-ce que tu aimes jouer en concert, être sur scène, ou bien préfères tu le studio ?
Craig Walker  : J' ai le meilleur job au monde. Je fais ce que j' aime et je suis payé pour ça. J' aime autant l' un que l' autre.

MAA  : Nous t' avons rencontré en tant que DJ : Est-ce pour toi un hobby ou plus ?
Craig Walker  : J' adore jouer pour les autres, je fais ça tout le temps chez moi. Mixer n' est qu' une extension, je pense. Histoire de bien se marrer.

MAA  : Comment fonctionnes-tu sur l' écriture, la composition ?
Craig Walker  : Avec ma guitare, celle des autres. Dans ma tête principalement.

MAA  : Comment perçois-tu les éventuelles critiques que l' on peut faire sur ta musique (presse...) ?
Craig Walker  : Désormais, je m' en moque. Une partie de moi veut être Sid Vicious mais je dois me contenir.

MAA  : Quels sont tes rapports avec la France/le public français ?
Craig Walker  : J' aime la vie à la française. La vie est faite pour vivre et l' apprécier, une philosophie assez simple mais qui est devenue difficile en ces temps. Paris c' est pas l' Amérique - merci beaucoup (en français dans le texte).

MAA  : Comment gères-tu ta renommée ?
Craig Walker  : Je ne suis pas célèbre.
(JPEG)
MAA  : Tu connais assez bien Massive Attack, quels sont tes rapports avec eux ? que penses tu de leur carrière ?
Craig Walker  : Massive Attack est ce genre de groupe qui tient une place importante dans mon coeur. Je suis arrivé à Londres à 20 ans et Blue Lines était la bande-son de l' époque. Je prenais de l' ecstasy, j' allais en rave, je revenais à la maison et j' écoutais Unfinished Sympathy. J' adorais les Cocteau Twins, Sinead O' Connor, Everything But the Girl et biens sûr Horace Andy. Teardrop est l' une des plus belles chansons de tous les temps. Ce sont de grands auteurs.

MAA  : Quels sont tes projets ? Des rumeurs persistantes évoquent une rupture d' Archive ? Est-ce vrai ?
Craig Walker  : Pour le moment, je suis en studio à travailler sur un projet qui verra le jour plus tard dans l' année. J' en suis très content, les gens ont l' air surpris à son écoute. Je suis passionné par la composition et l' écriture en ce moment. Je suis sûr qu' Archive sera en studio pour donner le meilleur d' eux-mêmes (écriture/enregistrement) et j' espère qu' ils font un prochain grand album.

MAA  : Avec qui aimerais tu collaborer ? As-tu des collaborations en cours ou prévues ? Peux-tu nous en dire plus ?
Craig Walker  : J' ai été très occupé ces derniers mois, j' ai travaillé avec des gens extrêmement talentueux. J' ai passé pas mal de temps en Islande à bosser avec Bardi Johanson de Bang Gang. J' ai aussi travaillé avec un producteur underground basé à Londres, Leeroy. Il est incroyable. Actuellement, je suis en studio avec un vieil ami Nick Muir, Nick a fait partie de Bedrock à ses débuts en 1993. Il a travaillé en studio avec John Digweeds pendant tout ce temps. J' ai été le premier à collaboré avec Nick dans mon premier groupe Power of Dreams (il était claviériste dans le studio). A part être un génie, Nick a une passion pour les courses de lévriers.

MAA  : Aimerais tu « travailler » avec Massive Attack ?
Craig Walker  : Bien sûr.

MAA  : Quel est ton rêve musical ?
Craig Walker  : Je rêverais d' aller dans l' espace et enregistrer un album, tout en restant en orbite autour de la Terre.
Les Beatles n' ont jamais fait ça !

MAA  : Quels sont tes goûts en matière de cinéma ?
Craig Walker  : Ne pas avaler, L' échelle de Jacob, Apocalypse Now, Les Sentiers de la Gloire, Dogville, Hard Times, Docteur Folamour, Il était une fois dans l' Ouest, Leaving Las Vegas, The Grinch (je suis mordu de films pour gosses, mon fils a 8 ans et adore les films), Citizen Kane, Le Troisième Homme, Le Jour d' Après, Blow Up, Trainspotting, etc...

MAA  : Est ce que tu aimes lire ? quel est le genre de littérature qui te branche ? quel est ton livre de chevet en ce moment ?
Craig Walker  : J' adore lire. La seule chose de bonne lorsqu' on ne travaille pas c' est de pouvoir lire. J' ai dévoré des bouquins quand j' étais au chômage. Je lis ce qu' on me recommande. J' aime Joyce, Brendan Behan, Ted Huges, George Orwell, Céline, Oscar Wilde, Bukowski, Hemingway, John Fante, Dan Fante....

MAA  : Qu' est ce qui tourne sur ta platine actuellement ?
Craig Walker  : The Killer, New Order, Massive Attack(Danny the Dog), Senior Coconut does Kraftwerk, Marvin Gaye, Issac Hayes, The Libertines, Silver Apples, My Own Music, Scissor Sisters, Tom Waits.

MAA  : Quels valeurs aimerais tu transmettre à tes enfants ?
Craig Walker  : “Ne change pas, pour les faire sourire”.
Merci à Maiz et ApOk pour l' aide à la traduction ;o)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *