Safe From Harm


-  Date du tournage : avril 1991
-  Lieu du tournage : Disused tower block, East London
-  Réal. : Baillie Walsh
-  Durée : 4mn57s

Safe From Harm

Par 3D
Ici, le ton est donné d’ entrée : la caméra ouvre le plan sur un animal mort avant de se diriger vers une immense tour peu accueillante… A l’ intérieur, des voyous peu scrupuleux (3D et Mushroom) empêchent une femme (Sara Nelson) de prendre l’ ascenseur, et l’ obligent à s’ engouffrer dans les oppressantes cages d’ escalier. L’ insécurité est omniprésente, palpable, chaque étage comportant son lot de silhouettes inquiétantes… La caméra suit l’ expérience traumatisante de cette femme confrontée quotidiennement à la violence urbaine.
Persécutée par les voyous, se sentant en danger, la femme accélère son pas jusqu’ à arriver chez elle, où elle se précipite vigoureusement vers son seul lieu de refuge…

A noter que la version que l’ on entend dans ce clip est différente de celle de l’ album.

(JPEG) (JPEG)
(JPEG) (JPEG)

Par ApOk
Baillie Walsh ayant réalisé tous les clips des singles issus de Blue Lines, il est donc logique de le retrouver encore une fois à la mise en scène. Comme pour Daydreaming, Walsh adopte le noir et blanc avec une nette distinction des blancs. Une fois de plus, Shara Nelson est au centre de la vidéo et une fois de plus elle amène le mouvement. La caméra la suit dans les escaliers, qu’ elle a dû emprunté suite au barrage par les deux énergumènes joués par 3D et Mushroom. Plus Shara Nelson progresse dans les étages, plus on sent chez elle une rage de vaincre, prête à en découdre avec les deux. Ils la suivent, l’ observent. Le rythme s’ accélère. Le suspense augmente. Finalement Shara arrive devant sa porte et rentre sans souci. Elle est chez elle….Safe from Harm justement.

NB : il est amusant de voir un enfant portant le masque de Freddy Krueger le boogeyman d’ Elm Street.

(JPEG) (JPEG)
(JPEG) (JPEG)
(JPEG)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *