Winston Blissett


Winston, bassiste pour Massive Attack depuis 1995, n’ a eu aucune expérience musicale au sein de sa famille si ce n’ est qu’ il a été influencé par l’ écoute du Bluebeat, Ska & Reggae, Soul ainsi que le blues des années 70.

Winston Blissett

(PNG)
Winston Blissett

Il passe pas mal de temps dans les églises de gospel où il fait la connaissance de jeunes chanteurs et musiciens. Ce qui l’ encourage à en faire autant. Il se décide alors pour la basse qui lui semblait plus facile alors. Ces premières expériences furent dans des groupes locaux de Calypso & Reggae. A l’ adolescence, un certain Ricky D’ Carius, lui propose de rejoindre son premier demi-pro groupe de Calypso.

Il rejoint le groupe de reggae « Friction » où il rencontre Dennis Bovell avec qui il va enregistrer ses premières chansons en studio. Durant cette période et après maintes soirées à donner des concerts, il décide alors de quitter le collège.

« Raw Funk », il rejoint ensuite ce groupe de funk sud londonien pour plusieurs années avant que le groupe ne décide de se séparer et de reformer « Headline », une Ska Band signé par Richard Branson de Virgin Records.

Michael Riley et Winston quittent Headline pour reformer un groupe du nom de Bumble & the Beez. Après avoir passé quelques mois à faire des « gigs » un peu partout, ils signent chez EMI Records. Occupé avec ces groupes, c’ est vers le milieu des années 80 qu’ il décide finalement de devenir « musicien de session ».

Sa première grande tournée d’ une durée d’ un an fût avec Julien Clerc en 1985. Cette tournée l’ emmène en Afrique, au Canada et en Europe. Puis il travaille avec des artistes tels que Paul Johnson, Hazel O’ Conner, Tom Robinson et c’ est en 1990 qu’ il part en tournée avec Lisa Stansfield avec laquelle il collaborera jusqu’ en 1997.

(PNG)
Protect the Beat – It Ain’ t Dinner Jazz sort (2003)

Protect the Beat

Winston est membre actif du groupe « Protect the Beat ». Leur style musical est considéré comme du jazz/groove. Ce groupe est actuellement composé de Tim Cansfield à la guitare, Derek Nash au saxo, Arden Hart (Massive Attack) trompette et keyboard et de Darby Todd, batterie.

It Ain’ t Dinner Jazz sort en 2003. Ce superbe groupe continue à se produire en concert un peu partout en Angleterre. http://www.myspace.com/protectthebeat http://www.protectthebeat.com

The Snake Davis Band
Snake Davis est l’ un des saxophonistes les plus reconnus en Angleterre. Ses collaborations et son travail avec différentes personnalités du monde de la musique sont tout simplement hallucinants.

Il forme également The Snake Davis Band dont le ton tourne vers un mélange de soul, funk et jazz. Plusieurs artistes ont participé ou y participent encore en studio ou en live, dont notamment Winston à la basse.

(PNG)
Winston & Davis au Bob Maddison, 2004 (http://www.snakedavis.com)

(PNG)
Winston & Davis au Shed, 2005 (http://www.theshed.co.uk)

Par ailleurs, l’ album « Hysteria » avec notamment Snake Davis – Ténor, Alto, Soprano et Bariton Saxes ; Andy Gangadeen, Bryan Hargreaves, Peter Lewison, Eryl Roberts Ian Thomas – batterie ; Winston Blissett, Gary Culshaw, Steve Lewinson – basse ; Sam Burgess – contrebasse ; Paul Birchall, Nicky Brown – piano, keyboards et Fender Rhodes, Keith Ashcroft, Mark Cresswell, Gareth Mouton, Hamish Stuart – guitare ; Karlos Edwards – percussions ; Doreen Edwards, Jackie Reid et Marc Bell – vocals, sort en 2003.

(PNG)
The Snake Davis Band – Hysteria

Earth Lab

(PNG)

Earth Lab

Un groupe extraordinaire et inventif, Winston y participe en tant que bassiste. Musique cinématique, collision entre un film et des productions techniques de musique. Les membres qui participent à ce projet sont Jerry Richards : guitare, keyboards, computer, sound design ; Alf Hardy : keyboards, ingénieur ; Robin Hill : batterie, percussion, keyboard ; Barry Jones, Winston Blissett, Steve Taylor : basse ; Steve Swindells : chants, keyboard ; Ron Tree : chants ; Simon House : violon ; Jon Moss : batterie ; Chris ‘ BB’ Aldridge : Saxophone, flûte.

Tom Robinson

Impossible de décrire en un paragraphe l’ incroyable carrière de Tom Robinson. Néanmoins, Winston fut le bassiste principal de 1986 à 1994.

Harbans Srih

Un fabuleux mélange de jazz et de funk dont Winston y collabore également. Les albums « Still Smokin », « The Tito Lopez Combo – One for Muchachos », « Tito Rides in », « Vybesmen » & « Tito’ s Organic Experiences » sortent entre 2000 et 2006.

The Ted Della Trio

The Ted Della trio a été formé en 1994. Les membres principaux du groupe sont Ted Della au piano, Winston à la basse guitare et Vince Dunn, batterie.

Les autres musiciens associés au groupe sont Jeremy Brown, Rob Levy, Orville Lane et Jon Noyce. Le trio a donné des concerts au National Theatre, Pizza Express Dean Street, Oxygen Club for Jazz FM entre autres. Leur musique est un mix de jazz et funk accompagné d’ une teinte latine.

DanMingo

(PNG)
DanMingo

Groupe formé par Steve Swindells au chant et keyboard et avec Jon Moss (Culture Club) à la batterie, Winston à la basse, Jerry Richards (Hawkwind/Earth Lab) à la guitare. Leur album « Leap of Faith » sort en 2002.

(PNG)
Winston au Culture Club – (http://www.isound.com/danmingo)

Collaborations

En qualité de musicien de session, Winston Blissett a collaboré avec de nombreux artistes aux genres et horizons musicaux très différents.

-  Robbie Williams – Greatest Hits (2004)

(PNG)

Robbie Williams – Greatest Hits (2004)

-  Boy George – Cheapness and Beauty (1995) et Unrecoupable One Man Bandit 1996-1998 (1999)

(PNG)

Boy George – Cheapness and Beauty (1995)

(PNG)
Boy George – Unrecoupable One Man Bandit 1996-1998 (1999)

-  911 – Moving On (1998), plus précisément sur la chanson Don’ t Walk Away

(PNG)
911 – Moving On (1998)

-  Andrea Black – Jumping from the Wall (2004)

(PNG)
Andrea Black – Jumping from the Wall (2004)

-  Kick Horns – The Other Foot (2001)

(PNG)
Kick Horns – The Other Foot (2001)

-  Edwin Starr – U Can Have It (1991), sur la chanson “Angel”

(PNG)
Edwin Starr – U Can Have It (1991)

-  Rocky Singh (ex-batteur Asian Dub Foundation) – Motorscream (2006)

(PNG)
Rocky Singh – Motorscream (2006)

-  I-Roy – Look A Boom (Winston Blissett & John Tonks remix)

(PNG)
I-Roy – Look A Boom

-  Lisa Stansfield – Never, Never Gonna Give You Up (1997)

(PNG)
Lisa Stansfield – Never, Never Gonna Give You Up (1997)

-  Workshy – “I Say A Little Prayer” sur l’ album The Finest Collection Of Workshy (1995)

(PNG)
Workshy – The Finest Collection Of Workshy (1995)

-  Cher – Strong Enough (1999)

(PNG)
Cher – Strong Enough (1999)

-  Hear’ Say – Popstars, bass additionnel sur Colour Blind (2001)

(PNG)
Hear’ Say – Popstars (2001)

-  Basement Jaxx – Crazy Itch Radio (participation de Winston à la basse sur Hush Boy, Zoomalude & Keep Keep On) (2006)

(PNG)
Basement Jaxx – Crazy Itch Radio (2006)

-  Reel People featuring Angela Johnson – In the Sun (2006)

(PNG)
Reel People featuring Angela Johnson – In the Sun (2006)

-  Lucinda Sieger – Silver Life (2005), Heart in the Sky (2001)

(PNG)
Lucinda Sieger – Silver Life (2005)
(PNG)
Lucinda Sieger – Heart in the Sky (2001)

-  Lazer – Goin off & Open Your Eyes (2006)

(JPEG)
Lazer – Goin off & Open Your Eyes (2006)

-  Phil Collins – Testify (2002)

(PNG)
Phil Collins – Testify (2002)

-  Kiss of Life – Reaching for the Sun (1993)

(PNG)
Kiss of Life – Reaching for the Sun (1993)

-  Kylie Minogue – Light Years (2000) & Ultimate Kylie (2005)

(PNG)
Kylie Minogue – Light Years (2000)

(PNG)
Kylie Minogue – Ultimate Kylie (2005)

-  Vaya Con Dios – The Promise (2005)

(PNG)
Vaya Con Dios – The Promise (2005)

-  S Club 7 – Sunshine (2002)

(PNG)
S Club 7 – Sunshine (2002)

-  Gordon Haskell – Shadows On The Wall

(PNG)
Gordon Haskell – Shadows On The Wall

-  Jim Diamond – Souled And Healed (2005)

(PNG)
Jim Diamond – Souled And Healed (2005)

-  Lionel Richie – Renaissance (2000)

(PNG)
Lionel Richie – Renaissance (2000)

-  China Black – Born (1994)

(PNG)
China Black – Born (1994)

D’ autres collaborations

La palette d’ artistes avec lesquels Winston a travaillé est énorme. On lui compte encore des participations en live ou en studio avec Ian Close – saxophoniste, Jeff Lorber – pianiste de grand talent.

(PNG)
Winston avec Jeff Lorber au Aeropuerto Jazz Café 2002 (http://www.aeropuertojazzcafe.com)

(PNG)
Winston live avec Tom Robinson – UK Castaway Party 2006 (http://www.sueholton.co.uk/tom_robinson_home.htm)

Angelo Bruschini

 

(JPEG)

Avant d’ être le guitariste de Massive Attack que l’ on connaît depuis maintenant plus de 10 ans, Angelo Bruschini a été membre d’ autres groupes et a collaboré avec différents artistes.

Angelo passe son enfance à Bristol où il commence la guitare à l’ âge de 8 ans grâce à son grand frère. A 16 ans, il joue dans un groupe de punk influencé par Bowie nommé « The Numbers » composé également de Nick McAuley, Wayne Kingston, et Lee Gardener.

En 1979, The Numbers fait partie de deux compilations qui sortiront sous le nom d’ AVON CALLING – THE BRISTOL COMPILATION :

(JPEG)AVON CALLING – THE BRISTOL COMPILATION (VARIOUS) HB1 (1979)

 

 

 

  • GLAXO BABIES Rob Chapman (vocals) Dan Catsis (guitar, vocals) Tom Nichols (bass) Geoff Alsopp (drums) Wrafter (saxophone)
  •   EUROPEANS Jonathan Cole (vocals, synthesiser, guitar) Jon Klein (lead guitar) Steve Street (bass guitar, vocals) James Cole (drums)
  • PRIVATE DICKS Gavin King (vocals) Mark Seabright (drums) Huw Davies (bass) Paul Guiver (guitar)
  • MOSKOW David Cole (guitar) Jan Kalicki (drums) David Ashmore (vocals) Michael Matthews (keyboards) Trevor Flynn (bass guitar)
  • ESSENTIAL BOP Steve Bush (vocals) Snake Robinson (bass guitar) Woody Tinder (keyboards) Danny (guitar) Nick (drums) Silence O’ Golden (guitar)
  • DIRECTORS Richard Jacobs (lead guitar, vocals) Dave Masters (rhythm guitar, vocals) Mark Roberts (bass guitar) John Simpson (drums)
  • VARIOUS ARTISTS Jonjo (vocals, guitar) William Kelly Stair (bass guitar) John Langley (drums)
  • SNEAK PREVIEW Jimmer (drums) Neil Taylor (vocals, guitar) Embrain (keyboards) Lyndon Parry (bass guitar, vocals)
  • THE STINGRAYS Russ Mainwaring (vocals, guitar) Chris Bostock (guitar) Sean McLusky (drums) Paul Matthews (bass guitar)
  • THE X-CERTS Clive Arnold (guitar, vocals) Simon Justice (guitar, vocals) Phil Lovering (bass guitar) Neil Mackie (drums)
  • APARTMENT Alan Griffiths (vocals, guitar) Richard White (bass guitar) Emil (drums)
  • THE NUMBERS Nick McAwley (guitar, vocals) Angelo Bruschini (guitar) Wayne Kingston (bass guitar) Lee Gardener (drums)
  • VICE SQUAD Dave Bateman (guitar) Beki Bondage (vocals) Mark Hambly (bass guitar) Shane Baldwin (drums)
  • STEREO MODELS Russell Thomas (guitar, vocals) Marc Hatwood (drums)
  • DOUBLE VISION Neil McDougall (percussion) Ed Ash (rhythm guitar) Hilda Ash (bass guitar) Dan Stevens (lead guitar) Melanie Dicks (vocals) Paddy Gigg (drums)
    • Side One : It’ s Irrational (Glaxo Babies) On the Continent (Europeans) Green is in the Red (Private Dicks) Too Much Commotion (Moskow) Chronicle (Essential Bop) What you’ ve Got (Directors) Own Up (Various Artists)
    • Side Two : Slugweird (Sneak Preview) Sound (The Stingrays) Anthem (The X-Certs) The Alternative (Apartment) Cross-Slide (The Numbers) Nothing (Vice Squad) Move Fast-Stay Ahead (Stereo Models) My Dead Mother (Double Vision)

et 4 Alternatives EP avec des groupes tels que Joe Public, The X-Certs et 48 hours par la maison Heartbeat Records.

(JPEG) FOUR ALTERNATIVES EP (VARIOUS) 1979

THE NUMBERS Nick McAuley (guitar, vocals) Angelo Bruschini (guitar) Wayne Kingston (bass guitar) Lee Gardener (drums)
JOE PUBLIC Kevin Leadbetter (vocals) Robb Marche (guitar) Mike Smith (bass guitar) Shaun McLuskey (drums) THE X-CERTS Clive Arnold (guitar, vocals) Simon Justice (guitar, vocals) Phil Lovering (bass guitar) Neil Mackie (drums) 48 HOURS Ange (vocals) Shaun Harvey (guitar) Bob (bass guitar)
Blue (drums)

Side One : Alternative Suicide (The Numbers) – Hotel Rooms (Joe Public)

Side Two : Blue Movies (The X-Certs) – Back to Ireland (48 Hours)

Angelo Bruschini rejoindra par la suite le groupe « The Rimshots » au style pop/reggae.

(JPEG)

The Rimshots :

Mike Darby Simon Heathfield Mike Furzeman
Rich Bentley Nick Waring Angelo Bruschini

Un groupe intéressant mais qui ne sort malheureusement que 2 singles dont un pour Shoc-Wave et l’ autre pour Spectro Records. Le groupe se sépare peu de temps après. Angelo et Simon Heathfield se retrouvent au sein du fameux “The Blue Aeroplanes”.

(JPEG)

The Blue Aeroplanes :

Formé en 1983 à Bristol, ce groupe est souvent comparé à The Velvet Underground de par son style éclectique et la sensibilité des chansons écrites par leur leader Gerard Langley. A l’ origine, le groupe se composait de Gerard Langley, son frère John à la batterie, Nick Jacobs à la guitare et Dave Chapman.

Angelo Bruschini y participera entre 1985 et 1994, récemment en 2006, en tant que : membre du groupe, guitariste, producteur, compositeur, vocal, accordéon, keyboards etc.. sur différents morceaux des albums suivants :

(JPEG)

 

Tolerance (JPEG)

 

Friendloverplane (JPEG)

Swagger (JPEG)

 

Beatsongs (JPEG)

 

Friendloverplane (JPEG)

Life Model (JPEG)

et également Altitude/2006

 

Collaborations

-  Alison Moyet : Angelo Bruschini sera l’ un des guitaristes sur l’ album d’ Alison Moyet – Hometime sortie en 2002.

-  Jane Taylor : La rencontre d’ Angelo et Jane Taylor fut assez marrante. Elle marchait en direction du studio de Bristol quand elle rencontre par hasard Angelo. Taylor, fasciné par sa musique, lui propose de jouer de la guitare sur un de ses singles qui sera “Blowing This Candle out”. Ce morceau est alors également sur l’ album Montpelier sorti en 2005.

-  Arielle : Pour son troisième album, « Mortelle », qui est sorti en 1999, Angelo Bruschini fera une apparition avec entre autre Ian Caple (Bashung, Tindersticks) au mixage et Steve Nieve (Elvis Costello, Alain Chamfort).

-  Apache Dropout : Il collabore activement avec le groupe bristolien Apache Dropout aux influences Suede, Radiohead ou encore REM où il y joue de la guitare acoustique.

-  Hardy Boys : Let the World Smother You (single) Production : Angelo Bruschini et Larry Primrose (Trashcan Sinatras, Teenage Fanclub, Cosmic Rough Riders). Single original en 1991, ressorti à titre posthume par la maison de disque Egg Records en 2005.

-  Strangelove : Il fait une apparition à l’ occasion de la session Peel sur la radio1BBC le 5 janvier 1993 en compagnie du groupe Strangelove.

-  Films
Angelo a également participé avec d’ autres musiciens à la composition de la musique du film Undercover/ GB-DE (1994-1995)

Il sera également présent sur la musique du film anglais (Past Present Future) Imperfect en 2004

Pegasus Aflame Magnifique morceau de guitare pour un mini film tourné en Espagne sur la route de Valence. (http://www.littlesongfilms.com/film-poems/pegasus-aflame.html)

Liens

-  http://www.myspace.com/angelobruschini
-  http://www.myspace.com/ladybirdofficial