Andrew Small

Andrew Small

(PNG)
Andrew Small né en Angleterre en 1968, débute dans la musique en essayant la guitare, la basse et le synthétiseur au sein de son église locale avant de se pencher pour la batterie. Il s’ y met très sérieusement à l’ âge de 19 ans en faisant des études de musique à l’ Université du Middlesex. Le tournant majeur a été la formation reçue par Bob Armstrong (professeur réputé) et qui l’ a définitivement influencé dans son approche de la musique. Il est actuellement l’ un des musiciens de session les plus apprécié en Angleterre et notamment pour son jeu émouvant et profond. Andrew est occupé plus que jamais, il collabore avec Massive Attack, Des’ ree, Jamelia et Kylie Minogue.

Équipements Yamaha :

Andrew est resté fidèle à Yamaha au cours de sa carrière et est passionné de la polyvalence du kit qu’ il utilise. Il utilise un équipement bien spécifique pour son travail avec Massive Attack et en tant que directeur musical pour Kylie Minogue.

(PNG) (PNG)

Discographie
Mis à part, des artistes tels que Massive Attack et Kylie Minogue, Andrew a collaboré avec de nombreux musiciens très intéressants :

(PNG)

(PNG)

(PNG)

(PNG)

Esperanto (1995) Theo Travis
Secret Island (1996)
Misty Oldland
Luminous (1997)
Swing Out Sister
Shapes and Patterns (1997)
(PNG)

(PNG)

(PNG)

width='100' height='98' style='border-width: 0px;' alt="(PNG)" />

Moloko
I Am Not A Doctor (1998)
Count Basic
Trust Your Instincts (1999)
Damage

Still Be Loving You (2001)
Dzihan & Kamien
Live in Vienna (2003)
(PNG)

width='100' height='98' style='border-width: 0px;' alt="(PNG)" />

(PNG)

Des’ ree
Dream Soldier (2003)
Kylie
DVD – Body Language Live (2004)
Kylie
DVD – Kylie Showgirl : Live at Earls Court (2005)

Filmographie

(PNG)

(PNG)

Kylie
DVD – Live In Sydney (2001)

Directeur musical
Kylie
DVD – Fever – Live in Manchester (2002)
Directeur musical et co-producteur

Et également avec… Will Langer (voir également www.andrewsmall.net/on_my_ipod.htm), Jamelia, MS Dynamite, Courtney Pine, Mica Paris, Lucie Silvas, Maysa, Kele Le Roc, Bond, Ronny Jordan et Louise. Le site officiel d’ Andrew est riche en documentations, vidéos, interviews et photos. Cela vaut la peine d’ aller y jeter un coup d’ oeil et découvrir la philosophie intéressante de ce musicien hors pair :

(PNG)

Quelques extraits d’ interviews :

“J’ ai grandi dans un environnement de gospel et par la suite, je suis entré dans le monde du funk et de la soul qui était à l’ époque des années 80. J’ ai aimé Earth, Wind And Fire et Rufus And Chaka Khan.  » (Backbeat 2000)

— -
“J’ ai une approche plus ou moins semblable dans ma façon de jouer lors des concerts. Cela dépend aussi du style de morceau qui peut varier de la dance à de l’ électronique pure. Lors de concerts avec MA, je suis plus amené à m’ exprimer moi-même. C’ est très structuré en termes d’ arrangements. » (Mikedolbrear 2004)

— -

J’ ai travaillé pour le gouvernement comme fonctionnaire pendant un an et demi. J’ ai porté une chemise et une cravate, pris le métro avec une copie du journal « The Guardian » sous mon bras. Ca me rendait fou. »

« La batterie électronique est venue beaucoup plus tard. Je suis allé chez Bob Armstrong pour prendre des leçons à l’ âge de 19 ans. Cela a commencée après avoir jouer avec le groupe Moloko.

« Ca serait cool de faire parti d’ un groupe. J’ adore les Foo Fighters. J’ ai joué à mort sur Kings of Leon. Quand j’ entends des albums comme ça, je pense que ça doit vraiment être cool comme force créatrice. Peut-être que cela arrivera…Le chemin qu’ à pris ma carrière n’ est pas celui ou on peut dire que j’ ai des regrets. J’ adores travailler avec Massive Attack car tout est dans la musique. Pas de chorégraphie, pas de danseurs. Juste de la musique. C’ est la chose la plus proche pour moi quant à faire d’ un groupe. Je me sens privilégié de bosser avec ces gars, c’ est vraiment réel. » (Rhythm 2005)

— -
« Mon premier concert était avec The Reggae Philharmonic Orchestra. C’ était suite à une soirée de jam-session quelque part dans le West End. Le gars qui dirigeait l’ orchestre m’ a vu jouer et c’ est comme ça que j’ ai obtenu le job. Après cela, quelqu’ un de la maison de disques de Courtney Pine m’ a aperçu jouer avec Vanessa Simon, artiste au style underground R’ n’ B et j’ ai été par la suite « recommandé » pour le concert. » (Drummer 2006)

Site officiel d’ Andrew Small : www.andrewsmall.net

(PNG)

Autres liens

-  http://www.yamaha.com
-  http://www.yamaha-europe.com
-  http://www.zildjian.com
-  http://mixonline.com
-  http://special.the-raft.com
-  http://www.mikedolbear.com/story.asp ?StoryID=1528